Le formes de violence


Les formes de violence

Les diverses formes de violence peuvent se cumuler et sont rarement exercées séparément.

La violence physique

Dirigée contre le bien-être physique d'une autre personne.

Il s'agit de:

  • Pousser
  • Boxer
  • Étrangler
  • Gifler
  • Donner des coups de pied
  • Jeter des objets
  • Déverser des liquides
  • Tirer les cheveux
  • Saisir fermement
  • Battre
  • Brûler avec des cigarettes
  • Frapper la tête contre le mur
  • Agresser avec un objet (couteau, ceinture, etc.)
  • Pouvant aller jusqu’à tentative d'assassinat et même assassinat

La violence psychologique

Est dirigée contre le bien-être psychique d'une autre personne dans le but de la rabaisser.

Concerne:

  • Insulte et humiliation
  • Calomnie
  • Dépréciation
  • Mépris
  • mutisme
  • Dévaluation
  • Jalousie
  • Minimiser la violence physique exercée
  • Crier
  • Contrôle des contacts sociaux avec des amis, la famille et au travail
  • Isolement social
  • Destruction d'objets personnels précieux

La violence sociale

Consiste à isoler une personne de son environnement familier.

Concerne:

  • Interdiction de contact avec les parents, ami(e)s et/ou connaissances
  • Interdiction de contact avec les parents, ami(e)s et/ou connaissances

La violence sexuelle

Représente tous les actes sexuels exercés contre la volonté des personnes concernées. La violence sexuelle représente un acte de violence majeur à la fois contre le bien-être physique et moral de la personne concernée.

Concerne:

  • Viol
  • Tentative de viol
  • Abus sexuels
  • Harcèlement sexuel
  • Ainsi que toutes les formes de menace sexuelle

La violence économique

Concerne la dépendance financière des personnes concernées par leur(e) partenaire.

Concerne:

  • Refus d'accès à l'argent
  • Attribution d'argent
  • Ainsi que l'utilisation d'argent comme moyen de récompense et/ou de punition

Le harcèlement et le « stalking »

Cette forme de violence est souvent utilisée par l'ex-partenaire qui refuse la séparation.

Concerne:

  • Les appels fréquents et non sollicités, SMS, lettres, courriels, télécopies
  • Les commandes non sollicitées, au nom de la victime
  • L'observation continue et la traque
  • La violence verbale continue et les menaces
  • Les messages indésirables
  • Ou bien la prise de contact par le biais de tiers